INTOSAI

http://www.zoofirma.ru/

ORGANISATION INTERNATIONALE DES INSTITUTIONS SUPÉRIEURES DE CONTRÔLE DES FINANCES PUBLIQUES (INTOSAI)

La Juridiction financière du Gabon adhère à l’INTOSAI « entre 1983 et 1991 » alors qu’elle est encore Chambre des comptes de la Cour suprême du Gabon, sous la présidence de Madame Marie Madeleine MBORANTSOUO, Président de Chambre à l’époque.

Cette organisation, créée en 1953, est autonome, indépendante, apolitique et non gouvernementale. Elle compte aujourd’hui 192 membres à part entière, dont le Gabon et 5 membres associés. Afin de remplir efficacement son mandat, l’INTOSAI dispose d’organes suivants :

Par ailleurs, elle s’appuie sur une autre structure, l’Initiative Développement INTOSAI (IDI), créée en 1986, pour aider ses membres à développer leurs capacités.
L’INTOSAI, tel que précisé ci-dessus, compte sept (7) sous-groupes régionaux dont l’Organisation Africaine des Institutions Supérieures de Contrôle des Finances Publiques (AFROSAI), fondée en 1976 à Yaoundé au Cameroun. La Cour des Comptes du Gabon en est membre. Ces sous-groupes régionaux ont pour missions, entre autres, de promouvoir les objectifs de l’INTOSAI à l’échelle régionale. Les autres sous groupes régionaux sont :

L’INTOSAI a pour mission principale le transfert et la multiplication des connaissances aux fins d’améliorer à l’échelle internationale le contrôle externe des finances publiques et par conséquent d’accroitre la compétence professionnelle, l’image et l’influence des ISC dans leurs pays.

 Au titre des activités :

L’ISC du Gabon continue à s’impliquer dans les différents organes composant l’INTOSAI